Amalys Formations - Financements

GUERANDE - NANTES - VANNES - SAINT NAZAIRE

Financements CPF : Mon Compte Personnel de Formation

Le CPF (Compte Personnel de Formation) est un dispositif mis en place en France pour permettre à chaque personne active d'accumuler des heures de formation tout au long de sa carrière professionnelle. Il remplace le DIF (Droit Individuel à la Formation) depuis 2015.

Le CPF vise à favoriser l'évolution professionnelle des salariés en leur donnant la possibilité de se former et d'acquérir de nouvelles compétences. Chaque personne dispose d'un compte personnel sur lequel sont créditées des heures de formation, calculées en fonction de son temps de travail.

Les heures accumulées sur le CPF peuvent être utilisées pour financer tout ou partie d'une formation, qu'elle soit suivie pendant ou en dehors du temps de travail. Le CPF est attaché à la personne et le solde des heures est conservé même en cas de changement d'emploi.

Le CPF peut être utilisé dans différents domaines de formation : acquisition de compétences professionnelles, développement personnel, préparation à un concours, obtention d'un diplôme, etc. Il permet également de financer des bilans de compétences ou des accompagnements à la VAE (Validation des Acquis de l'Expérience).

Pour utiliser son CPF, il faut se connecter à son compte en ligne sur le site officiel moncompteformation.gouv.fr ou passer par l'intermédiaire d'organismes de formation agréés.

Quels publics disposent de droits au CPF ?

Tous les salariés du secteur privé ainsi que les demandeurs d'emploi disposent de droits au Compte Personnel de Formation (CPF). Les travailleurs indépendants, les professions libérales et les fonctionnaires ne bénéficient pas du CPF, mais disposent généralement d'autres dispositifs de formation.

cpf

Comment se connecter à mon compte ?

Pour trouver une formation ou une certification éligible au Compte Personnel de Formation (CPF), vous pouvez effectuer les étapes suivantes :

  1. Accédez au site officiel du CPF : www.moncompteformation.gouv.fr

  2. Connectez-vous à votre compte personnel en utilisant "Mon identité Numérique"

  3. Explorez les différentes catégories et thématiques de formations disponibles sur le site. Vous pouvez utiliser la barre de recherche pour trouver des mots-clés spécifiques.

  4. Filtrez les résultats en utilisant les critères pertinents tels que le domaine d'activité, la localisation géographique, le niveau de formation, etc.

  5. Consultez les fiches des formations qui vous intéressent. Vous y trouverez des informations détaillées sur les objectifs de la formation, les compétences acquises, les modalités et le financement.

  6. Vérifiez si la formation est éligible au CPF en cherchant le logo du CPF sur la fiche de la formation. Ce logo indique que la formation peut être financée par votre compte personnel de formation.

  7. Si la formation n'est pas présente sur le site, vous pouvez contacter directement l'organisme de formation pour vérifier si elle est éligible au CPF.

  8. Si vous avez déjà une idée précise de la formation que vous recherchez, vous pouvez également utiliser des moteurs de recherche spécialisés dans l'offre de formations éligibles au CPF.

Les OPCO : Opérateurs de compétences

Qu'est ce qu'un OPCO ?

Les OPCO, ou Opérateurs de Compétences, sont des organismes chargés de financer et d'accompagner la formation professionnelle des entreprises. Ils ont été créés dans le cadre de la réforme de la formation professionnelle et de l'apprentissage qui a été mise en place en 2019. Les OPCO ont remplacé les anciens OPCA (Organismes Paritaires Collecteurs Agréés).

Chaque OPCO est dédié à un secteur professionnel ou à plusieurs secteurs connexes. Ils sont chargés de collecter les fonds de la formation professionnelle auprès des entreprises et de les redistribuer pour financer les actions de formation. Les OPCO jouent également un rôle dans l'accompagnement des entreprises en matière de gestion des compétences et de conseil en formation.

Les OPCO sont des acteurs clés dans le système de la formation professionnelle en France, contribuant à favoriser le développement des compétences et de l'employabilité des salariés. Il est important de noter que les informations peuvent évoluer, il est donc recommandé de consulter les sources officielles pour obtenir les informations les plus récentes sur les OPCO.

Vous êtes salariés ?

Votre OPCO peut prendre en charge le financement de votre formation

Qui sont les OPCO ?

Voici la liste complète des OPCO (Opérateurs de Compétences) en France :

AFDAS (Opérateur de Compétences des secteurs de la Culture, des Industries créatives, des Médias, de la Communication, des Télécommunications, du Spectacle vivant, de l'Audiovisuel et de la Publicité)
AKTO (Opérateur de Compétences de l'Assurance, de la Banque et de la Finance)
ATLAS (Opérateur de Compétences des Services financiers et du Conseil)
CNAMS-OPCO (Opérateur de Compétences des Métiers de l'Artisanat, du Commerce de Proximité et des Professions Libérales)
COMMERCE (Opérateur de Compétences du Commerce et de la Distribution)
CONSTRUCTYS (Opérateur de Compétences de la Construction)
OPCO 2i (Opérateur de Compétences des Industries Chimiques, Pharmaceutiques, Pétrolières, Plasturgie et Composites)
OPCO ATLAS (Opérateur de Compétences de la Branche des Acteurs du LIEN SOCIAL et FAMILIAL)
OPCO COHÉSION SOCIALE (Opérateur de Compétences de la Cohésion Sociale)
OPCO Mobilités (Opérateur de Compétences des Entreprises de la Mobilité)
OPCO Santé (Opérateur de Compétences de la Santé)

Il existe également des OPCO interbranches, qui couvrent plusieurs secteurs d'activités :
OPCO 3+ (Opérateur de Compétences interbranches des Entreprises et Salariés des Travaux Publics, des Transports Routiers et Urbains, du Ferroviaire et des Activités Connexes)
OPCO Commerce (Opérateur de Compétences interbranches du Commerce et des Services)

Autres exemple de situations de financements

Le CPF est un compte individuel vous permettant de cumuler des droits à la formation professionnelle tout au long de votre carrière. Il est créé à votre entrée sur le marché du travail, dès l’âge de 16 ans (15 ans pour les jeunes ayant signé un contrat d’apprentissage) et utilisable tout au long de la vie. Il est attaché à la personne et non au contrat de travail. Vous conservez donc les droits acquis même si vous quittez votre emploi.

ATTENTION : De nombreux changements sont prévus début 2024 pour la mobilisation de son CPF.

Plus d’informations

Toute entreprise de plus de 1000 salariés qui envisage un licenciement économique, doit obligatoirement proposer un congé de reclassement aux salariés concernés. Ce dispositif permet de bénéficier d’actions de formation et d’accompagnement dans la recherche d’un nouvel emploi. Ces actions sont financées par l’employeur.

Plus d’informations

Si vous êtes un salarié licencié pour motif économique, vous pouvez bénéficier d’un contrat de sécurisation professionnelle (CSP).

Le CSP est un dispositif d’accompagnement renforcé sous forme de suivi individualisé.

Le CSP prévoit l’organisation et le déroulement d’un parcours de retour à l’emploi.

Des mesures d’accompagnement peuvent notamment comprendre des périodes de formation et des périodes rémunérées de travail en entreprise.

Plus d’informations

Ces opérateurs de compétences ont pour missions de financer l’apprentissage, d’aider les branches à construire les certifications professionnelles et d’accompagner les PME pour définir leurs besoins en formation.

Plus d’informations

L’Agefiph propose des aides et un accompagnement pour l’emploi des personnes en situation de handicap.

Plus d’informations

Le projet de transition professionnelle (PTP), ex-Cif, permet au salarié de s’absenter de son poste pour suivre une formation destinée à lui permettre de changer de métier ou de profession. Le PTP est ouvert sous conditions et est accordé sur demande à l’employeur. Le salarié est rémunéré pendant toute la durée de la formation.

Pour les personnes en CDD, CDI, Intérimaires ou Intermittents. 

Plus d’informations

L’employeur a deux obligations en matière de formation professionnelle : l’adaptation au poste de travail et le maintien dans l’emploi des salariés ; il peut également proposer des actions qui participent au développement des compétences (article L 6321-1 du code du travail).
L’employeur a aussi une obligation de formation générale à la sécurité (art. L 4121- et L. 4121-2 du code du travail).

Le plan de développement des compétences recense l’ensemble des actions de formation mises en place par l’employeur pour ses salariés, dont certaines sont obligatoires en application d’une convention internationale ou de dispositions légales et réglementaires (article L 6321-2 du code du travail).

La notion d’action de formation est simplifiée, avec une nouvelle définition : l’action de formation est un parcours pédagogique permettant d’atteindre un objectif professionnel.
Il est désormais possible de réaliser des formations en situation de travail (FEST), en plus des formations en présentiel ou en tout ou partie à distance.

Plus d’informations

Les chefs d’entreprise et les auto-entrepreneurs versent une Contribution pour la Formation Professionnelle (CFP), destinée à leur faire bénéficier du droit à la formation professionnelle. Ils versent cette contribution à un FAF (Fonds d’Assurance Formation) spécifique, selon leur secteur d’activité. 

C’est ce FAF qui assure ensuite la prise en charge des frais de formation (coûts pédagogiques de la formation). 
Il vous faudra prendre contact avec l’organisme qui gère le fond de formation correspondant à votre secteur d’activité pour lui demander la procédure à suivre. 

Les principaux Fonds d’Assurance Formation des dirigeants non-salariés sont les suivants :

  • AGEFICE
  • FAFCEA
  • FAFPM
  • FIFPL
  • SPP PCM
  • VIVEA

Le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) est un dispositif financier de l’Etat de soutien au développement de la vie associative avec des priorités de financement.

Le Fonds pour le développement de la vie associative (FDVA) a été créé par un décret du 30 décembre 2011 modifié par le décret n°2018-460 du 8 juin 2018. Il a remplacé le Conseil du développement de la vie associative (CDVA) créé en 2004 qui s’était substitué au Fonds national pour le développement de la vie associative (FNDVA) créé en 1985

Plus d’informations

Vous avez identifié un besoin de formation pour votre projet de retour à l’emploi avec votre conseiller Pôle emploi. Puis vous avez cherché des financements pour votre formation, mais aucun ne vous permet de la financer en totalité ou alors partiellement. Vous pouvez faire une demande pour bénéficier de l’Aide Individuelle à la Formation (AIF). Voici toutes les explications.

Vous aimeriez en discuter avec nous ?